Guillaume La Brie

Le salon de la Petite-Gare

2012

Tel un  musée des beaux arts en plein air, la façade de la Petite-Gare accueille  une  exposition regroupant six tableaux sous le thème du cheminement dans un processus d’apprentissage. Disposés  à la manière des salons de peintures du 19e  siècle, ces tableaux font écho à la période historique du fourgon de queue qui est installé sur le terrain de l’école et qui symbolise la notion de parcours. Dans ce parcours, comme sur une route ou sur une voie ferrée,  la Petite-Gare n’est donc qu’un lieu de transit; ainsi, les pictogrammes inspirés de la signalétique routière gravés sur la surface de chaque tableau évoquent  les notions de mouvement, d’évolution personnelle et de déplacement.